ATTENTION : En raison d'une intervention sur le réseau de serveurs,
le service Sciencesconf sera interrompu le 18/06/2024 entre 12h00 et 12h30 (CET)

Qui dirige à l'Hôpital?

24-24 mai 2024
EHESP - 15 avenue du Professeur Léon-Bernard - CS74312 - 35043 Rennes cedex - Rennes (France)

https://directionhop.sciencesconf.org

Depuis la loi HPST (2009), l’organisation de l’hôpital public repose une logique de pôles d’activité visant à favoriser une gestion intégrée et coordonnée de plusieurs services (décloisonnement) qui concentre le pouvoir décisionnaire au seins du top-management de l’hôpital, parfois aliénant le personnel soignant et limitant la prise de décision opportune en raison d’une information limitée. La crise Covid a rebattu les cartes et suivant les recommandations du rapport Claris (2020), la loi Rist de 2021 retourne une partie du pouvoir décisionnel aux services et aux professions. Elle accroît la souplesse organisationnelle dans la prise de décisions en concentrant la décision auprès du binôme constitué du Directeur d’établissement et du Président de la commission médicale tout en donnant une liberté aux établissements sur les modalités d’organisation des soins et de la gouvernance (article 29). Quelles conséquences a eu ce changement organisationnel ? Quelles évolutions ont eu lieu à la suite de la promulgation de la loi Rist de 2021 ? La déconcentration de la prise de décision s’est-elle faite au détriment de la coordination des services ? Quelle est désormais la répartition des rôles entre médecins et managers ? A l’heure des GHT, le pouvoir est-il toujours au niveau de l’établissement ? Comment faire coexister concentration des décisions au niveau du GHT et autonomie des services dans l’établissement ? Quels éclairages peuvent nous apporter d’autres systèmes de santé ?
Discipline scientifique :  Économie et finance quantitative

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 477 |  Contact |  À propos |  RSS |  Vie privée |  Accessibilité