ATTENTION : En raison d'une intervention sur le réseau de serveurs,
le service Sciencesconf sera interrompu le 18/06/2024 entre 12h00 et 12h30 (CET)

Cycler pour se diviser : de la molécule unique aux réseaux globaux

13-17 mai 2024
Roscoff, Finistère, Bretagne - Roscoff (France)

https://cjm1-2024.sciencesconf.org

Le rêve de chaque cellule est de devenir deux cellules (François Jacob, 1920-2013). Cette citation peut être considérée comme la phrase clé décrivant l'ensemble des 15 conférences Jacques Monod précédentes de la série Cycle cellulaire qui se sont déroulées à Roscoff. Chaque conférence avait un accent légèrement décalé sur les sujets de la façon dont les cellules réalisent ce rêve, et quels mécanismes de contrôle sont en place pour empêcher le rêve d'une cellule de déclencher le chaos dans tout l'organisme. Des informations sur les principes généraux régissant le contrôle du cycle cellulaire ont été obtenues à partir d'une variété d'organismes modèles, chacun avec ses avantages techniques spécifiques. Étant donné que le contrôle du cycle cellulaire est un processus tellement conservé, les mécanismes de base découverts à partir d'études sur des organismes unicellulaires tels que la levure s'appliquent également aux organismes multicellulaires. Les protéines régulatrices clés existent d'une manière ou d'une autre dans tous les organismes et contrôlent souvent les mêmes processus, avec en plus une autre couche de complexité due à un environnement multicellulaire, des exigences de développement spécifiques ou des exigences liées à la différenciation tissulaire. Les intervenants invités nous permettent de proposer un programme allant des avancées récentes obtenues par des approches globales aux données obtenues par imagerie de la cellule unique voire même la molécule unique. Le programme de cette conférence couvrira des travaux très récents utilisant des approches globales pour étudier les transitions du cycle cellulaire, ainsi que des études sur des cellules individuelles au sein d'organismes multicellulaires et leurs décisions concernant le cycle cellulaire et le destin cellulaire. Les conférenciers viennent de divers horizons scientifiques, utilisent une variété de systèmes modèles. Ils sont à des stades de carrière juniors et seniors. De plus, il y aura de nombreuses opportunités pour les présentations orales des participants, après sélection des résumés, et plusieurs sessions d'affiches permettront à tous les participants de présenter leurs résultats les plus récents. La conférence aura lieu dans le cadre magnifique de la station marine du CNRS à Roscoff, en Bretagne, en France. Le nombre de participants, sélectionnés par les organisateurs, est limité à 110, pour permettre des échanges dans un cadre intimiste.
Discipline scientifique :  Sciences du Vivant

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 445 |  Contact |  À propos |  RSS |  Vie privée |  Accessibilité