Majeurs protégés et pratiques bancaires : Retour sur les difficultés pratiques

11-11 avr. 2024
Amphithéâtre Pierre Daure - CAEN (France)

https://majprotbanque.sciencesconf.org

La domiciliation bancaire est protégée à plus d'un titre. Elle est un droit et la stabilité de celle-ci bénéficie d'une protection (C. civ., art. 427) similaire à celle du lieu de vie (C. civ., art. 426) dans la loi n°2007-308 du 5 mars 2007 réformant la protection juridique des majeurs. Le principe d'immutabilité des comptes bancaires n'est pas absolu : la personne désignée par le juge souhaite parfois ouvrir un compte ou en clore un. Quant à la désignation d'un protecteur aux biens, son pouvoir de gestion entre parfois en concurrence avec le bénéficiaire d'une procuration bancaire. Enfin, le secret bancaire ne devrait pas être opposé au tuteur qui souhaite consulter les relevés de compte sur les cinq ans qui précèdent l'ouverture de la mesure. Les difficultés pratiques ne manquent donc pas lorsque l'on croise les principes de droit bancaire et les règles applicables aux comptes et livrets avec les régimes de protection juridique des majeurs (curatelles, tutelles, habilitations familiales, mandats de droit commune et mandats de protection future).
Discipline scientifique :  Droit

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 272 |  Contact |  À propos |  RSS |  Vie privée |  Accessibilité