ATTENTION : En raison d'une intervention sur le réseau de serveurs,
le service Sciencesconf sera interrompu le 18/06/2024 entre 12h00 et 12h30 (CET)

École thématique internationale « Music, Humanities and Sciences » : Justesse et perception

30 oct.-3 nov. 2023
Fondation Royaumont (5 Route de Chantilly, 95270 Asnières-sur-Oise) - 95270 Asnières-sur-Oise (France)

https://muhas2.sciencesconf.org

Le Collegium Musicæ de Sorbonne Université développe un programme d’écoles thématiques internationales, dont l’ambition est de promouvoir l’interdisciplinarité entre sciences humaines et sciences exactes en matière de musique. Il vise à réunir des jeunes chercheurs et chercheuses (en formation doctorale et postdoctorale, etc.) émanant de l’Alliance Sorbonne Université et au-delà, pour une semaine au cours de laquelle il s’agira de se former, dans des cours théoriques et ateliers pratiques, autant que de réfléchir en termes d’outils et de compétences autour d’un socle commun de connaissances interdisciplinaires. La deuxième École thématique Musique, Humanités et Sciences s’articule autour de la perception de la justesse du son. Dans une série de cours et d’ateliers, elle propose de circonscrire la question au travers de deux larges perspectives : celle de l’approche cognitive de l’écoute intérieure et de la perception, et celle de la gestion pratique des hauteurs, qu’il s’agisse d’instruments ou de voix, seul ou en ensemble. Ces deux grands volets, de la réception et de l’émission, seront examinés au prisme de plusieurs perspectives, abordées par les humanités, par les sciences et par la pratique, articulant donc musicologie, acoustique et pratiques musicales. Ces regards convergents convoquent plusieurs questions et objectifs d’apprentissage aussi en matière de pluridisciplinarité. Nous proposerons d’interroger et évaluer collectivement cette multiplicité d’approches qui peuvent s’articuler autour d’un objet spécifique et qui se déclineront sur plusieurs grands thèmes, qui font émerger des questions interdisciplinaires : les problématiques de perception et de cognition de la musique, celles de l’écoute intérieure. Cette approche mobilise la question des systèmes de représentation que nous nous faisons de la justesse, dans sa relativité, et des modalités de construction de ces systèmes, qui pourront être abordées à la fois dans des perspectives psychoacoustiques, historiques, esthétiques et culturelles. les différentes pratiques de détermination et gestion de la justesse dans les pratiques musicales, tant côté conception des masses sonores (abordant la question de la composition, instrumentation et disposition des ensembles vocaux et instrumentaux tous répertoires confondus) et pratiques de l’accordage instrumental et gestion de la justesse chorale et orchestrale. Cette convergence originale entre approches cognitives, perception et pratiques musicales, elles-mêmes émanant de partis-pris artistiques, de contraintes techniques, de choix empiriques, fait émerger une série de paramètres multiples, objectifs comme esthétiques, qu’il s’agira d’analyser au prisme d’une interdisciplinarité féconde entre perspectives musicologiques, acoustiques, et de pratique musicale.
Discipline scientifique :  Acoustique - Musique, musicologie et arts de la scène

Lieu de la conférence
Personnes connectées : 467 |  Contact |  À propos |  RSS |  Vie privée |  Accessibilité